Scroll Top

Taux de remplacement

  • Home
  • Taux de remplacement

Qu’est ce que le taux de remplacement ?

Définition : Le taux de remplacement est le pourcentage du revenu d’activité qui est conservé à la retraite, ou autrement dit c’est le taux de votre montant de retraite qui remplace le montant de votre revenu d’activité. Par exemple si vous avez un revenu d’activité de 3.000 euros/ mois et que votre revenu à la retraite devient 2 250 euros/mois, alors on dira que votre taux de remplacement est de 75%.

Le taux de remplacement théorique des retraites en France est de 65% et correspond à la volonté du législateur lorsque le 8/12/1961 on a créé l’ARRCO, la complémentaire non-cadre qui est un ajout de 15% aux 50% de la Sécurité Sociale pour une carrière complète (pour rappel lorsque vous êtes au taux plein à la Sécurité Sociale, vous êtes à un taux de 50% de la moyenne de vos 25 meilleures années).

Le taux de remplacement mesure l’impact du départ en retraite sur le niveau de vie par rapport à la dernière rémunération. Evidement l’écart est en général important car il ne faut jamais oublier qu’une retraite est calculée sur l’ensemble de la carrière en incluant des périodes de faibles salaires, alors que le salaire est théoriquement le plus élevé au moment et peu avant le départ en retraite. Ce taux de remplacement va également différer selon de nombreux critères au moment de la liquidation de votre retraite comme le nombre de trimestres cotisés, l’évolution de votre salaire durant la carrière ainsi que vos conditions strictes de départ à la retraite (départ avec décote, surcote, taux plein, choix du bonus ou malus temporaire etc). Pour une expertise retraite, sur le calcul de votre taux de remplacement, contactez nos conseillers.

 

A quoi correspond le taux de remplacement selon les régimes de retraite ?

Le taux de remplacement moyen est de 75 % dans le secteur de la fonction publique et de 50 % dans les régimes de base du secteur privé pour une carrière complète (le Comité de suivi des retraites a évalué le montant moyen de la pension de droit direct à 1 306 euros).

Le taux de remplacement est complété par les régimes complémentaires AGIRC ARRCO pour les salariés, RAFP dans la fonction publique, CIPAV pour les professions libérales etc… Ce montant se voit à la hausse dans la fonction publique, soit 75 % du traitement indiciaire brut pour une durée d’assurance complète. En outre, il faut savoir que les fonctionnaires ont droit à une pension complémentaire grâce à la retraite additionnelle de la fonction publique.

Dernier étage pour améliorer son taux de remplacement, il peut en effet être fortement majoré grâce aux retraites additionnelles : PREFON chez les fonctionnaires, Articles 39 (retraite à prestations définies) ou 83 (retraite à cotisations définies) chez les salariés, Madelin chez les indépendants professions libérales pour ne citer que les principaux. L’épargne salariale a été notamment revisitée et favorisée avec la LOI PACTE.

Ainsi pour calculer le taux de remplacement global, il convient de prendre en compte le régime de base + le ou les régime(s) complémentaire(s) + le ou les régime(s) additionnel(s) ou supplémentaire(s).  Pour améliorer leur taux de remplacement, on estime que 35% des ménages français disposent de biens immobiliers locatifs qu’ils soient immobiliers résidentiel ou commercial, en direct ou via des supports de type SCPI (pierre papier).

Quelle est l’évolution du taux de remplacement dans les régimes de retraite obligatoires en 2024 ?

D’entrée, il est bon de souligner que l’évolution du taux de remplacement est différente dans le public et le privé. Dans le domaine public, l’étude prévisionnelle du COR (Conseil d’Orientation des Retraites, organisme public d’observation des retraites en France: https://www.cor-retraites.fr/)   relative au taux de remplacement a conclu que jusqu’en 2050, ce taux ne va pas cesser de progresser. Pour un fonctionnaire qui va prendre sa retraire après 40 ans de carrière, il s’élèvera à 69,2 % en 2050 contre 68,5 % en 2020.

Et dans le secteur privé, d’après l’étude du COR, le taux de remplacement ne connaîtra pas beaucoup d’évolution. Et pour cause, plus le niveau de salaire augmente, plus les pensions vont diminuer. Par conséquent, le taux de remplacement d’un salarié privé non-cadre passera de 75,6 % en 2020 à 64,4 % en 2050. Pour un cadre, la situation sera d’autant moins favorable avec une pension de 55,5 % en 2020 et de 42,7 % en 2050.

Le taux de remplacement dans les pays européens

Taux de remplacement bruts des pensions

Taux de remplacement bruts des pensions
Source : Panorama des pensions, 2022

Sur quelle base est calculée le taux de remplacement ?

Le mode de calcul du taux de remplacement varie selon les régimes et systèmes de retraite. Dans le secteur privé, la pension de retraite se calcule sur la base des 25 meilleures années de salaire pour la retraite de base du régime général.  Dans le secteur privé, les primes sont intégrées au salaire. Coté secteur public, le calcul de la retraite repose sur les 6 derniers mois de salaires. La différence c’est que les primes ne sont pas intégrées, que ce soit les primes de fonctions, de grades ou encore de situations spécifiques. Dans l’absolu, elles peuvent s’élever à 15 voire même à 25 % de la rémunération des fonctionnaires.

Taux de remplacement : utiliser un simulateur de calcul ?

Afin de vous aider à y voir plus clair sur le mode de calcul du taux de remplacement, voici un autre exemple : Pour un revenu professionnel de 2 100 euros à l’année de départ en retraite et un montant de pension s’élevant à 1 500 euros, le taux de remplacement sera de 71 %.

En tout cas, pour déterminer le taux de remplacement ou le montant de votre retraite, vous pouvez vous fier à un simulateur de calcul retraite. Retrouvez notre comparatif des simulateurs retraites disponibles en France en 2020 avant la réforme ici. Selon le choix de simulateur, ce dernier prendra ou non en compte les données réelles enregistrées par les caisses de retraite ou non. Mais attention un simulateur de calcul retraite n’intégrera pas tous les éléments de calculs de votre taux de remplacement, car à la retraite des régimes obligatoires il faudra ajouter toutes vos sources de revenus autres que vous toucherez à la retraite pour avoir une vision globale de vos revenus de retraité. Une consultation retraite avec un de nos experts pourra vous aider à y voir plus clair.

LES RÉPONSES QUE VOUS OBTIENDREZ LORS DE VOTRE ENTRETIEN RETRAITE:

  • Vous ne savez pas à quel âge partir ni pour quel montant?
  • Vous voulez racheter vos années d’études ou incomplètes?
  • Vous avez des questions sur la partie administrative?
  • Vous allez être indemnisé par pôle emploi?
  • Vous avez eu de nombreux employeurs?
  • Vous avez été expatrié et avez travaillé à l’étranger??
  • Vous voulez partir à la retraite le plus tôt possible?


    Envoyez moi votre newsletter
    Nous collectons vos données afin de répondre à vos questions, vous acceptez que nous conservions vos données. (+ d'infos sur https://eor.fr/mentions-legales/)

    AUGMENTEZ VOTRE RETRAITE AVEC LE PRIVATE EQUITY

    L’IMMOBILIER LE PLUS RENTABLE N’EST PLUS LE LOCATIF

    DEVENEZ ACTIONNAIRE D’UNE SOCIÉTÉ DE PROMOTION IMMOBILIÈRE
    9%/ans
    Minimum 100K

    Rejoignez nous, en devenant actionnaire de notre société de promotion
    immobilière et touchez des rentabilités exceptionnelles

    VOS LIQUIDITÉS VALENT DE L’OR

    PLACEMENT DE TRÉSORERIE DANS UN FONDS MONÉTAIRE LUXEMBOURGEOIS
    10%/ans
    Minimum 125K

    L’épargne liquide à haut rendement, fonds d’investissement monétaire alternatif au Luxembourg.

    Préférences de confidentialité
    Lorsque vous visitez notre site web, il peut stocker des informations via votre navigateur à partir de services spécifiques, généralement sous forme de cookies. Vous pouvez ici modifier vos préférences en matière de confidentialité. Veuillez noter que le blocage de certains types de cookies peut avoir un impact sur votre expérience sur notre site web et les services que nous proposons.